top of page

EHPAD passif / Résidence de Mormal

Landrecies, Nord (59)-FR

Année

2021-en cours

Résidence du Pays de Mormal

Maître d'ouvrage

Budget

6 555 800 € HT

2 180 m²

Surface

Atelier Amélie Fontaine (Architecte mandataire)
Jeanne Darrasse Architecte (Architecte cotraitant)
Etac (Economiste)
Impact (BET Fluides et Thermique Environnement)
Ingébois structures (BET Structure bois)
Ivoire (BET Ivoire)
Cabinet Ghesquière Dierickx (OPC)

Equipe

La construction de la résidence est l’occasion de proposer une conception bioclimatique et performante pour l’ensemble des locaux. Dans cette optique, l’équipe propose une réinterprétation de la maison avec des volumes aux toitures en pente, des doubles orientations et un rapport de proximité au jardin.
La composition s’appuie sur un système de maison à cour, typique dans le cœur de Landrecies, qui permet de garantir des rapports à l’extérieur permanents, un bon éclairage et l’ensoleillement de l’ensemble des lieux de la résidence.
Le principe d’assemblage des maisons permet de composer une grande maison, qui donne un statut d’équipement à l’échelle humaine et familiale. Le principe de toiture se décline sur la partie de l’entrée pour venir composer un lieu ouvert sur la ville autour du Parvis Ernest Amas (du nom de l’ancienne place).
Le parvis constitue un jardin ouvert entre le Boulevard André Bonnaire, l’Allée Brancourt et la résidence. Le café citoyen s’ouvre largement sur celui-ci et dispose d’une terrasse couverte.
Le pôle médical et le pôle administration sont positionnés à l’entrée de la structure, dans l’interface avec la ville, permettant de positionner la résidence comme un lieu de ressources et de services aux séniors.

Logo-AJAP_edited.jpg
prix_national_construction_bois_edited_edited.png
Plan de travail 1_edited.png
prix_national_construction_boi2018s_edited_edited_edited.png
bottom of page