top of page

L'équipe

Amélie Fontaine, architecte - urbaniste, gérante

Amélie a grandi dans le Nord de la France en arpentant le bocage de l’Avesnois. Après des études d’architecture à l’ENSAPL (École Nationale Supérieure d’Architecture et de Paysage de Lille), elle poursuit son parcours en urbanisme (DSA Architecture des Territoire) à l’ENSAPB (École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-Belleville) avec des projets et des sujets de recherche sur la Chine et l’Inde.

Diplômée en 2007, elle travaille plusieurs années dans l’agence parisienne Babin-Renaud et elle participe à des études urbaines au sein de l’IPRAUS (sur le Grand Paris et sur Case Pilote à la Martinique).

Elle fonde l’Atelier Amélie Fontaine en 2011, après avoir été lauréate du concours Europan 10 (en Allemagne à Guben), prix renouvelé sur concours Europan 11 (en France à Reims) puis Europan 12 (en Belgique à Seraing). C’est l’occasion de rejoindre le territoire rural de l’Avesnois et de questionner l'approche environnementale de la construction.

Après de multiples formations complémentaires (sur la construction bois, la terre crue, le bâti ancien, la construction biosourcée, le Passiv Haus…), elle développe des constructions vertueuses en bois, terre et paille.

En 2016, elle est lauréate des AJAP (Album des Jeunes Architectes et Paysagistes), prix décerné par le ministère de la Culture.

Depuis 2011, Amélie Fontaine enseigne à l’ENSAPL. En 2017, elle devient maitresse de conférences dans le champ TPCAU. Elle fonde notamment un atelier rural en master, encadre un atelier sur le logement (de la maison au logement collectif) en licence, et créé un séminaire exploratoire sur la terre crue. Elle fait partie des instances de l’école (élue à la CFVE – CPS).

Depuis 2021, elle est formatrice au sein de FIBOIS France sur la formation 2CBBC (Concepteur Construction Bois Bas Carbone).

Plusieurs de ses constructions ont été primées : Prix régional de la construction bois – Prix national de la construction bois – Prix du bâtiment biosourcé transfrontalier.

Elle est aussi membre du Collectif Paille Hauts-de-France et Membre de l’Association Transcrever.

Arielle Desplats, architecte DE, collaboratrice

Arielle intègre en 2008  l’École Supérieure des Arts Modernes de Paris (XVII) où elle obtient un Master en Architecture Intérieure et Design Objet en 2013 (reconnu CFAI).

Elle se lance alors dans la vie active au rythme de la scénographie évènementielle où elle réalise des décors éphémères pour la haute couture pendant 4 ans. C’est en 2017 qu’elle retourne en agence d’architecture où elle exerce deux ans comme chargée de projet, plus particulièrement sur des réhabilitations au cœur de Paris.

Arielle rejoint Lille en 2019 pour reprendre un cursus universitaire au sein de l’ENSAPL (École Nationale Supérieure d’Architecture et de Paysage de Lille) durant lequel elle oriente son master autour de la question de la rénovation et du patrimoine. Elle y rencontre Amélie lors de différents ateliers au cours desquels elle explore la conception au travers du prisme du paysage, dans une approche sensible et narrative du projet. Attachée à la notion de territoire et à une lecture fine de l’existant, elle croit en une architecture attentive qui puise dans ce qui l’entoure pour ne faire qu’un avec son milieu. Arielle a rejoint l’Atelier Amélie Fontaine en 2022.

Sara Barreto, architecte, collaboratrice

Sara a grandi dans le Nord du Portugal, à Barcelos près du littoral de la région du Minho, entre les champs et la mer.

Après quatre ans d’études à l’Escola de Arquitectura, Arte e Design, à Guimarães, où elle explore les sujets d’Histoire et Uchronie et Urbanisme Social, dans le cadre d’Erasmus, elle passe sa dernière année de master à l’Ecole d'Architecture de la Ville & des Territoires Paris-Est.

Son parcours professionnel commence en 2011 avec une collaboration au département commercial et design graphique dans une entreprise textile à Barcelos.

De 2013 et 2022 elle travaille dans une entreprise de construction dédiée aux chantiers publics, en particulier sur l’infrastructure des eaux pluviales, résiduelles et potables, sur la construction de chemins et routes, et sur la construction de pavillons industriels préfabriqués.

En parallèle de cette activité professionnelle, Sara exerce également comme architecte indépendante et construit plusieurs maisons familiales.

En 2023, Sara rejoint l’Atelier Amélie Fontaine.

François Liberelle, architecte DE, collaborateur

François grandit dans la métropole lilloise où il intègre l’ENSAPL en 2012. Il oriente son master dans le domaine territoire dont les problématiques de la ville diffuse le suivent jusqu’à l’obtention de son diplôme en 2017.

Après deux années à Paris pour une première expérience professionnelle, c’est un long voyage en Colombie de 12 mois, ponctué de rencontres et de volontariat qui lui permet de prendre du recul sur son activité d’architecte. A son retour, il décide alors de reprendre ses études pour se spécialiser dans le bois. Il suit alors le cursus de master ABC dispensé à l’ENSTIB Epinal, en alternance dans une agence d’architecture rémoise. Ce retour à l’école lui permet d’intégrer les principes fondamentaux de la conception bois et conforte son penchant pour le bois. Souhaitant s’installer dans un milieu toujours plus rural tout en mettant à profit ses acquis, il intègre l’Atelier Amélie Fontaine en octobre 2023.

Florette Doisy, architecte DE, collaboratrice

Architecte et menuisière, Florette est diplômée de l’ENSA Paris-Belleville depuis janvier 2022. Elle se forme à la menuiserie en alternance dans une menuiserie traditionnelle, dans le Gers. Après une année à Barcelone dans une agence d’architecture, elle décide de revenir vivre dans

sa région d’origine.

Attirée par le patrimoine industriel, le réemploi et la vie rurale, cette curiosité l’amène à travailler sur des projets de réhabilitation et des expositions d’architecture, l’emmène dans le Pas-de-Calais ou au Liban, et l’oriente désormais vers la construction bois et biosourcée.

Elle intègre l’atelier Amélie Fontaine en septembre 2023. 

Chloé Bouillé, chargée de communication

Chloé a grandit dans l’avesnois, et obtient un baccalauréat en sciences et technologies du design et des arts appliqués (STD2A). En 2022, elle obtient le diplôme national des arts et du design d’objet et son environnement.

Au cours de sa dernière année d’étude, elle alterne entre parcours scolaire et projet professionnel, en participant activement à l’élaboration de plusieurs évènements avec des missions de graphisme.

En 2022, elle intègre l’équipe de l’Atelier Amélie Fontaine.

 

Logo-AJAP_edited.jpg
prix_national_construction_bois_edited_edited.png
Plan de travail 1_edited.png
prix_national_construction_boi2018s_edited_edited_edited.png
bottom of page